New-Year-2011

Une belle année

New-Year-2011Au premier jour de la nouvelle année il est d’usage généralement de faire une rétrospective de l’année précédente, d’annoncer d’éventuelles prospections pour l’année suivante, et de se souhaiter plein de belles choses. Pour ceux comme moi qui font un usage d’internet à titre privé, sous couvert d’un pseudonyme, et prenant soin de ne pas mêler la vie réelle (IRL) de la vie virtuelle (IRC), le premier billet de l’année est simplement l’occasion de remercier ces rencontres virtuelles qui font que jour après jour on y revient avec plaisir. Un remerciement « bisounours » mais sincère.

Chaque jour sur le Net est l’occasion pour moi d’enrichissement au travers d’apprentissages, de lectures et de conversations. La relation à l’autre y est fantasmée, car chacun s’y présente dans ce qu’il y a de meilleur (ou de pire parfois). Lorsque l’on est de mauvais poil ou lorsque l’on n’a pas envie, on déconnecte tout simplement [clic]. Et lorsque l’on est motivé, la discussion s’emballe et s’annonce sans fin. Par vecteurs et réseaux concentriques, des plus proches aux plus lointains, tout concourt à la connaissance et à l’autonomie : Internet est ce que nous en faisons, et le mien me semble une belle aventure. Bien sûr je peste et bougonne, je m’indigne (indignation, terme à la mode en cette fin d’année, plus fort que la colère car désintéressé par opposition à cette dernière) contre les aberrations de certains, la machine à fric, la publicité qui subordonne tout, l’atteinte aux neutralités qui m’effraie, et l’usage abrutissant d’anonymes de ces technologies qui au lieu de les éclairer les emprisonne. Mais le bilan personnel humain que j’en tire est positif.

Forum. Mes rencontres de forum sont des relations qui durent par delà le temps. 5 ans de Zebulon, des échanges incroyables sur l’Espace public, et une belle émulation dans le souhait de progresser ensemble dans l’Espace privé. Imaginez ce projet fou, né il y a longtemps, où le désir de confronter ces petits anonymes, ces Helpers de forums, aux moyens désuets, pour y comparer méthodes d’analyses, moyens de désinfections, outils et nouvelles. Fédérer un maximum de forums par leurs Helpers pour tirer par le haut tout le monde dans le service –gratuit et désintéressé- de quelques passionnés. Un projet fou qui perdure –avec ses coups de gueule parfois, avec ses schismes pour incompatibilité de points de vue ou de méthodes- malgré tout. Une belle aventure, par delà Zebulon aujourd’hui, où certains ont disparu sans laisser d’adresses, désabusés ; ou d’autres nous ont réellement quitté, emportés par la maladie. Un projet dans la durée comme celui-ci est inévitablement composé de ces disparitions qui attristent chacun, comme la disparition d’un proche IRL ; si vous saviez le nombre de Helpers qui sont contraints de garder leur domicile pour diverses raisons qui leur échappent ; par delà la générosité, par delà le geste désintéressé de leurs interventions, ils donnent d’eux-mêmes totalement, au risque parfois de sombrer.

Un projet fou donc qui m’a fait découvrir d’autres forums, d’autres administrateurs et Helpers de la sphère francophone et anglophone, où tous à leur niveau, suivant leurs disponibilités, leurs envies, leurs centres d’intérêt, leurs professions, concourent à l’apprentissage, la sécurité et l’autonomie du plus grand nombre. Il serait trop difficile de tous les énumérer, mais je remercie chacun d’entre eux pour l’optimisme et les connaissances qu’ils me procurent.

L’IRC, au sens strict du terme. De belles rencontres là aussi, qui ont commencé par le canal de Zebulon où la troupe d’habitués, ses taquineries, des débats, ses coups de gueule et de mauvaise foi rythment mon presque-quotidien. On s’y attache à ces malotrus, et on s’inquiète quand on ne les voit plus ;) Apprentissage de la langue, des usages et des coutumes. Comme un nouveau monde, on découvre et on apprend. Je pense aussi aux canaux où je traine mes pattes de canard ignorant, où l’Autre s’apprivoise, plus méfiant IRC qu’IRL, mais où une fois adopté le pseudo virtuel dans la petite fenêtre fait aussi partie de sa vie : SA, Speedweb, SX, Malekal,  Secubox Labs et tant d’autres. Merci à vous pour l’enrichissement presque quotidien que vous me procurez. Il serait là encore impossible d’énumérer tout le monde.

Twitter. Nouvelle sphère pour moi, expérimentée cette année, pas vraiment convaincu au départ. Et puis là aussi, on apprend à composer avec ces petits messages courts, à découvrir les humeurs et les sensibilités de chacun, à deviner avec intuition aux termes utilisés les découragements, les peines, les intérêts, l’enthousiasme. Encore un autre monde enrichissant, passionnant, où quand on s’affranchit de principes mercantiles, il reste la sensibilité d’individus -qui partagent par passion- à appréhender. Découverte de nouveaux horizons et découverte de nouveaux espaces géographiques au travers d’interlocuteurs asiatiques : encore le plaisir de l’échange, et la surprise de se comprendre et de converser par delà les frontières réelles de la géographie et des hommes.

L’actualité informatique dans sa globalité me désole : atteinte à la neutralité, atteinte aux systèmes personnels et professionnels par recherche de profit, atteinte aux droits individuels tout simplement. Gigantesque arnaque quotidienne où tout est fourvoyé pour nous monétiser dans chacun de nos gestes et déplacements. Il y a de quoi se désoler et déprimer. Il faut rester vigilant, s’impliquer et s’indigner. Mais ce sont tous ces individus aux pseudos choisis, que l’on lit en ami, collègue ou en anonyme, qui aident malgré eux à ne pas perdre la foi en ce merveilleux outil. Internet est ce que l’on en fait, faites et pratiquez-le comme vous souhaitez qu’il soit et reste. Et puis tous ces sujets d’aide pris en charge, dérisoires, vains, noyés dans la masse, mais où tout petit mieux et toute résolution redonne la possibilité de communiquer à l’interlocuteur. Des petits riens, des petits mieux, des petits affluents d’optimisme et de réussite qui rejoignent le fleuve des bonnes actions.

Je vous souhaite une très belle année, et je vous remercie de l’entrain que vous me procurez. Je remercie aussi ces milliers de contributeurs que je lis et qui ne me connaissent pas, mais qui m’éclairent là encore presque quotidiennement. Ah ! J’oubliais la résolution (pas trop, sinon on ne les tient pas ^^) ; je me permettrais de citer M. Rémond :

Faire que tous les gens soient bons, heureux, paisibles, tolérants, fraternels, libres, amoureux, aimés, dans un monde où règnent le droit et la justice. Si quelqu’un a une meilleure résolution en magasin, je suis preneur.

Pas mieux. Belle et heureuse année à tous  ;)

————————————————-

Source de l’illustration.

Publié par

Gof

Canard boiteux numérique ; juste intéressé, juste passionné.

10 réflexions au sujet de « Une belle année »

  1. Belle rétrospective, et pareillement je te souhaite une bonne et heureuse année 2011, en espérant qu’elle puisse être aussi riche en nouvelles connaissances que celle qui vient de s’achever. ^^

  2. Cher Gof,

    Voilà des années que nous nous « connaissons » à travers cette merveilleuse (et dangereuse) toile…

    Des fous rires en passant par de précises réflexions sur quelques points techniques, ou la pause « cuisine » du chef et la fameuse boulangerie, les souvenirs sont déjà bien nombreux !

    Tu fais partie de ces « hyperactifs du net » et c’est un réel plaisir que de pouvoir apprendre, partager, chercher, … dans un domaine où 3 jours d’absence suffisent parfois… à être complètement dépassé ! :p

    Une belle année à toi, ainsi qu’à tous ceux qui, comme Gof, mettent leurs connaissances au service de jeunes désireux d’apprendre davantage…

    Merci.
    :)

  3. Hello World !

    Wow, la classe le nom de domaine – très bien ce blog :)
    Ce mass-flood indique que tes amis pensent tous à toi!
    Mince, je dois retourner au plus vite consulter maître Yoda à bord de ma VM spatiale afin d’en découdre avec la récente bestiole mutante venue de la planète FakeRogus, qui d’après Shadowserver Foundation, a des airs de Storm Worm – pour l’instant les échantillons plantent, le packer à l’air bogué, oyé oyé .. bonne année .. oyé oyé :þ

  4. Pas mieux mon cher Gof, débattre avec ton éminence a toujours été très agréable, j’espère que cette année encore les débats ne manqueront pas (partit comme c’est parti je n’en doute pas un instant).

    Bonne année à toi aussi, encore une, profitons bien car la suivante le sera peut-être moins ;)

  5. Bonne année à toi Gof et merci pour cette rétrospection du monde des Helpers et d’Internet de 2010.
    Très belle expression ;-).
    Tout plein de bonheur à toi et tes proches.

Les commentaires sont fermés.