Mentions de courtoisie

Petites mentions légales et quelques infos sur ce blog :

Il est réalisé sous WordPress. Divers Plugins gratuits et grands publics sont utilisés, et des modifications manuelles ont été insérées pour obtenir certaines fonctionnalités. Il est réalisé sous le pseudonyme de Gof. Anonymat tout relatif, car conformément aux dispositions légales, il est possible d’obtenir l’identité se trouvant derrière ce pseudo en contactant l’hébergeur. Néanmoins, avant d’arriver à de telles extrémités, il est possible de simplement me contacter et de régler d’éventuels désaccords à l’amiable. Pour cela vous disposez d’un formulaire de contact.

L’hébergeur est 1and1, dont les coordonnées sont disponibles sur leur page Mentions légales.

Aucun revenu n’est généré par ce blog, vous n’y trouverez donc pas de publicités.

Par correction, les flux RSS contiennent l’intégralité des billets ; vous pouvez donc lire dans l’agrégateur sans être obligé de vous rendre sur les pages associées. De même, les liens externes s’ouvrent dans l’onglet courant, le navigateur n’est pas forcé à ouvrir les liens sur de nouveaux onglets (sauf mauvaise manipulation de ma part). Ce sont des détails agaçants qui me tiennent à cœur ; vous êtes assez grands pour revenir ici si cela vous intéresse. Vous pourrez trouver les flux RSS disponibles sur la page Abonnements.

L’intégralité des publications de ce blog sons réalisées sous une licence Creative Commons (CC-BY-SA-2.0). Cela signifie que vous êtes libres de de reproduire, distribuer, communiquer et modifier les publications, sous réserve d’en citer la paternité mais pas d’une manière qui suggérerait que je vous soutienne ou approuve votre utilisation (je ne sais pas ce que vous allez éventuellement en faire hein ^^), et en redistribuant le travail réalisé sous les mêmes conditions. Enfin, ne sont pas couverts par le contrat CC les citations, extraits et images qui appartiennent à leurs auteurs respectifs (cela va de soi bien entendu).

Un plugin de statistiques est utilisé, mais afin de garantir la non-exploitation de ces informations, j’ai opté pour Piwik plutôt que le traditionnel G.analytics ; vous avez ainsi la garantie qu’aucune exploitation ne sera faite de ces données, sinon pour flatter égoïstement mon égo. Le flux RSS n’est pas pris en compte par l’outil de statistiques. Enfin, pour rappel, Piwik (suivant comment il est réglé par qui l’administre) respecte le Do Not Track configuré dans le navigateur. Tout est expliqué sur la page Cookies.